Back to top
Partager

Objectif zéro déchet : on ne jette plus les jouets !

Est-ce qu’il vous arrive parfois d’avoir l’impression que votre maison s’est laissée envahir par les jouets de vos enfants ? Et de ne plus savoir quoi faire de cette quantité affolante de jeux dont ils ne veulent plus ?

En France, 40 millions de jouets sont jetés chaque année.

Comment limiter cette quantité de déchets jetés ? Les recycler ? Les donner ? On vous dit tout en vous présentant la démarche zéro-déchet.

Comment une démarché zéro déchet peut vous aider à gérer l’achat et la fin de vie des jouets ?

• Objectif zéro déchet : on ne jette plus les jouets ! • audelemaitre photographe fabulabox 237

Le zéro déchet commence au moment de l’achat

L’objectif de la démarche zéro déchet – ou « zero waste » en anglais – est la réduction au maximum de notre production de résidus. Pour adopter cette habitude éco-responsable, faire le tri est un début mais n’est pas suffisant.
Limiter son impact environnemental, c’est d’abord acheter des jouets durables, limiter le sur-emballage, donner une seconde vie aux objets ou les donner… et c’est tout le sens de la démarche zéro déchet. Finalement le but n’est pas tant d’agir sur le volume final de déchets produits, mais d’anticiper dès le début de sa consommation, afin de réduire sa production à la source.
Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas !

Choisir ses jouets avec l’axe zéro déchet

Saviez-vous qu’en France 7 jouets sur 10 ne sont plus utilisés 8 mois après leur achat ? Aujourd’hui, nous achetons, accumulons, jetons et ce cycle continue… Cependant il est tout à fait possible d’acheter moins, mais mieux, afin de réduire ses déchets.
Les jouets de vos enfants peuvent être gardés bien plus de 8 mois à condition qu’ils soient durables. Pour évaluer la durabilité d’un jouet, 2 critères clés sont à prendre en considération :
– la résistance du jouet à travers l’usage, le temps, les modes (lisez notre article “C’est quoi un jouet durable“)
– la richesse d’expériences qu’il propose et donc le temps concret que vos enfants vont passés avec.
Notre jeu de construction Fabulabox par exemple combine quatre activités différentes. Le pliage et assemblage du décor, la création de combinaisons infinies de décors, la résolution d’énigmes et de jeux, l’invention d’histoires dans un décor compatible avec tous leurs jouets. Cette profondeur de jeu permet à l’enfant de s’amuser longtemps avec et de continuer à explorer les différentes possibilités de jeu.
• Objectif zéro déchet : on ne jette plus les jouets ! • fabulabox jouet zéro déchet

Acheter mieux pour garder plus longtemps c’est bien, mais la durabilité atteint parfois ses limites. Il y aura toujours des jouets dont vous devrez vous séparer : parce que vos enfants grandissent, ou parce qu’ils sont trop abimés. Mais là encore, on n’est pas obligé de tout jeter en s’inspirant des bonnes astuces du zéro-déchet !

Recycler les jouets abimés

Si la matière première du produit le permet, pensez à le recycler. Il existe certes encore peu de jouets recyclables car la majorité sont fabriqués à partir d’une superposition de plastique. Or les jouets en plastique ne sont pas recyclables pour la majorité. On vous dit d’ailleurs pourquoi dans cet article : « Qu’est-ce qu’un jouet recyclable ?».
Mais si votre jouet a été fabriqué dans une matière première recyclable : du papier, du carton, du coton, ou du bois (recyclé par seulement quelques entreprises en France), alors à vous de jouer pour le mettre dans la boucle de tri mais en étant vigilant sur les consignes de votre région !
Par ailleurs, si jamais le jouet a été conçu dans du bio-plastique, comme les socles de jeu de nos Fabulabox, alors votre jouet est bio-dégradable. Ils respectent pleinement la santé de vos enfants et l’environnement. Ainsi vous pouvez tout simplement les enfouir sous terre le jour où vous voulez vous en séparer. Attention, ne les jetez pas dans la poubelle de tri car au recyclage, ces produits se mêlent aux plastiques classiques et dégradent la qualité du produit recyclé.
• Objectif zéro déchet : on ne jette plus les jouets ! • fond video home page

Revendre ou donner ses vieux jouets

Vous pouvez bien sûr revendre les jouets inutilisés en brocante, ou sur les plate-formes de vente en ligne entre particuliers mais pensez aussi au don ! L’association Rejoué vous offre la possibilité de faire un geste de solidarité en donnant les jouets que vous n’utilisez plus ou en achetant des jouets d’occasion de qualité et à prix réduits.
Voilà un vrai exemple du « consommer autrement » afin de réduire ses déchets et éviter la surproduction : revaloriser des jouets ayant déjà servi pour qu’ils fassent à nouveau le bonheur des enfants.
En outre, il existe tout un tas d’idées ingénieuses afin de recycler et donner une seconde vie aux vieux jouets. C’est l’occasion d’une activité de bricolage avec ses enfants ! N’hésitez pas à vous inspirer des tutoriels de recyclage : on vous recommande ceux de « 123 Go! French » sur Youtube.

Fabuleusement vous

Gardez en tête qu'on ne devient pas un pro du zéro-déchet du jour au lendemain, mais l'important est d'enclencher la démarche. Vous pourrez trouver de nombreux conseils de familles qui ont adopté ce mode de vie comme l'inspirante « Famille Zéro Déchet » afin de vous aider à vous mettre au zero waste petit à petit !